La nouvelle mobilité de l'avenir : Le défi de la voiture sans conducteur

Dans un avenir proche, vous serez surpris de remarquer un véhicule sans conducteur. Les véhicules sont en pleine transformation et de plus en plus intelligents. Les voitures autonomes sont la révolution routière et une réduction des accidents de route. Parcourez ces articles et découvrez-le défaits des véhicules sans conducteur.

Le défi des accidents de route

Les humains sont de très mauvais conducteurs, chaque année plus de 1,3 million des personnes sont tuées sur les routes chaque année et entre 30 à 60 millions de personnes sont blessées. Sachez que dans un avenir très proche plus personne n’aura plus besoins de son permis de conduite, elle deviendra inutile grâce à une application de l’intelligence artificielle basée sur les voitures autonomes. Tout deviendra optimisé, simplifié en prenant des meilleures décisions en ne se fondant pas uniquement sur les situations de la route, mais en utilisant en compte l’esprit critique et la morale.

A lire aussi : Quel intérieur de voiture est plus facile à nettoyer entre le cuir et le tissu ?

Les voitures autonomes sont entrées en circulation en 2013. Les producteurs font de leur mieux tous les jours à montrer leur moindre dangerosité face aux voitures non autonome. Les voitures autonomes sont certaines, le risque des accidents est réduit et de plus en plus les voitures autonomes sont dans la circulation, le taux de mortalité due aux accidents de routes est réduite considérablement.

Les différentes étapes d’autonomie

Les voitures sans conducteur sont classées en différent niveau d’autonome ce qui montre à chaque niveau leurs efficacités.

Avez-vous vu cela : 5 erreurs que commettent les acheteurs de voitures

 

Niveau 0 :

C'est 80% de voitures sur les routes actuellement : les véhicules ne possèdent pas de fonctionnalités autonomes.

 

Niveau 1

À ce niveau, les voitures sont capables d’accomplir une activité, par exemple, le régulateur adaptif de vitesse.

 

Niveau 2

Au niveau deux les véhicules sont capables d’effectuer 2 taches en même temps.

 

Niveau 3

Le niveau trois possède deux fonctions, c'est l’“Autonomie conditionnelle” le véhicule peut être pilotée automatiquement à certains moments et le reste est piloté par l’humain. Audi A8 possède cette fonction.

 

Niveau 4 

Ce niveau possède la même fonction que le niveau 3, mais possède plus d’autonomie, le conducteur ne se trouve pas dans l’obligation de contrôler la situation tout le temps. Ce genre de modèle n’existe pas encore sur le marché.

 

Niveau 5

Le niveau 5 correspond aux véhicules totalement autonomes. Google et Facebook, Tesla, Uber et Volvo ont fixé des objectifs de création des voitures complètement autonomes. Par contre, ces voitures ne sont pas encore commercialisées.